Skip to main content

La boule de sable inscrite au Registre des bonnes pratiques de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

Le 3 décembre à Rabat, ce jeu de boule traditionnel des Mauges a été reconnu grâce à l’initiative d’une association italienne qui a lancé le programme « Tocati » (« à ton tour ») pour préserver des jeux et sports traditionnels de cinq pays : la Belgique, la Croatie, Chypre, l’Italie et la France. Il faut dire que la boule de sable figurait déjà depuis 2012 à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel national, grâce au travail d’un petit groupe de passionnés, dont le florentais Henri-Pierre Gautier.

Lire la suite

Recherche photos boule de sable

Président de la fédération régionale de la boule de sable, je m’intéresse à l’histoire de cette pratique qui était particulièrement développée sur les bords de Loire et dans les Mauges. J’aimerais recevoir des photos de jeux de boules de sable qui existaient dans les Mauges ou à proximité. Vous pouvez m’envoyer vos photos sur ce blog ou à l’adresse suivante : henri-pierre.gautier@wanadoo.fr

Les Cahiers des Mauges nouveaux sont arrivés

Pour leur 22ème édition, les Cahiers des Mauges n’échappent pas à l’état d’esprit que les responsables de la revue se sont fixés : interroger le territoire dans toutes ses dimensions : passée bien entendu, en laissant depuis l’origine, la possibilité aux associations d’histoire locale de s’exprimer, mais aussi actuelle et future, en s’intéressant aux dimensions économiques, sociales ou culturelles.

Lire la suite

La Croix de Genette, ou l’antique Dervonae

Le point de jonction de quatre communes,

une particularité du Canton de Champtoceaux.

Sur la frontière sud-est du canton de Champtoceaux, il est un endroit particulier, en pleine nature, où l’histoire a rendez-vous avec la géographie et peut-être aussi… avec l’au-delà ! Quatre communes s’y rejoignent, et cela semble insolite. En effet, en un même point de jonction trois territoires peuvent se rencontrer, mais quatre, c’est beaucoup plus rare, à moins qu’il y ait eu un intérêt très fort pour que chacune des quatre communes ait voulu, soit posséder ce même lieu, soit avoir la possibilité d’y accéder.

Lire la suite

Que ferions-nous sans les bœufs ?

« Que ferions-nous sans les bœufs ? », c’est sans doute ce que se sont dit les bâtisseurs des églises du XIXe siècle. Au regard du public extérieur à la région, ces églises leur apparaissent majestueuses, aux allures de cathédrale. Elles participent à l’identité des Mauges.

Lire la suite

Un curieux wagonnet, témoin de la carrière de Saint-Florent-le-Vieil

Alors que des travaux sont engagés pour raccourcir et effacer les épis de Loire dans le but de remobiliser ses sables, des bénévoles de l’association Vignes Et Patrimoine Du Montglonne viennent de remonter des bords de Loire à Saint-Florent, les restes d’un wagonnet ayant justement servi à l’édification de ces curieux petits « barrages ».

Lire la suite

A la Ségourie, des fouilles qui s’organisent :

Une fouille programmée et dûment autorisée, visant à mieux cerner l’organisation de l’occupation proto-historique du site de la Ségourie débute lundi 22 août sous le pilotage de Julie Remy (CNRS). Les premiers coups de pelle mécanique visant à dégager la terre végétale afin d’atteindre les niveaux archéologiques, de la terre végétale, viennent de débuter…

Lire la suite

Marie Sourice, artiste peintre

Le musée de Saint-Florent-le-Vieil qui a pris – provisoirement – ses quartiers d’été à la Ferme abbatiale des Coteaux, a saisi cette occasion pour rendre hommage cette année à Marie Sourice, une artiste peintre passionnée par les villages fleuris de son Anjou natal.

Lire la suite