Les cimetières, une question patrimoniale d’actualité.

Plusieurs communes des Mauges effectuent actuellement un travail de reprise des sépultures.

A Beaupréau-en-Mauges, les élus ont choisi de solliciter assez tôt, les associations d’histoire locale pour effectuer un recensement des éléments funéraires d’intérêt patrimonial. Les premiers échanges mettent en avant l’intérêt d’une telle démarche et la nécessaire coordination du triptyque « élus-agents-associations » ; une posture originale qui pourrait donner des idées à d’autres.

Merci de laisser vos commentaires ci-dessous à ce sujet.

Pour tout contact : grahlbeaupreau@gmail.com

Commentaire

  • Les cimetières de nos communes des Mauges contiennent de nombreuses tombes d’anciens membres du clergé local.
    Une interrogation à ce propos : au Pin-en-Mauges on peut y voir la tombe de l’abbé Cantiteau (curé du Pin de 1785 à 1817). Il est donc présent pendant la période révolutionnaire et réfractaire. Il se cache, survit aux évènements et il meurt dans son lit à la cure du Pin en 1817. Il écrira ses mémoires dans lesquelles puiseront les premiers biographes de Cathelineau.
    Existe-t-il dans les cimetières sur Beaupreau-en-Mauges et sur le territoire de Mauges Communauté d’autres tombes de prêtres réfractaires notoires ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


RACONTEZ-NOUS
LES MAUGES !